• Accueil
  • Actualités
  • Le traitement des eaux d’hydrodémolition – l’enjeu environnemental de la démolition de bâtiment
thp demolition batiment enjeux environnementaux hydrodemolition

Le traitement des eaux d’hydrodémolition – l’enjeu environnemental de la démolition de bâtiment

Des contraintes de chantier de plus en plus drastiques lors d’une démolition de bâtiment

L’environnement devient un enjeu crucial sur les chantiers de réparation, de démolition de bâtiment ou de construction d’ouvrage d’art.

Les donneurs d’ordres sont très vigilants et exigeants en matière de protection de l’environnement. Notamment dans le cadre du traitement des déchets liés aux travaux.

Les normes environnementales et les dispositions de certaines zones d’interventions renforcent ces exigences. La loi sur l’eau et les sites Natura2000 complètent ces nouvelles règles environnementales. 

Les boues dhydrodémolition soumises à ces exigences

L’hydrodémolition béton et la découpe ultra haute pression sont soumises à ces nouvelles règles. 

Le rejet des eaux d’hydrodémolition doit répondre aux normes en vigueur de rejet de turbidité et de potentiel hydrogène (pH). La présence de chaux dans le ciment lors de la démolition de bâtiment modifie significativement le pH des effluents d’hydrodémolition.

Dans le cadre d’une hydrodémolition béton, ces eaux se chargent en fines particules de béton mettant en exergue une teneur importante en MES.

À noter : les valeurs basiques se trouvent entre 11,5 et 12,5. 

THP propose depuis 10 ans des systèmes automatisés et mobiles de traitement de ses effluents

Afin de répondre avec pertinence à ces enjeux et soucieux de respecter les dispositions des mandataires liés à la norme ISO14001, THP, entreprise de démolition ultra haute pression, a investi dans plusieurs systèmes automatisés de traitement des effluents. Ces bennes de traitement installées sur des remorques mobiles 3,5t, permettent de traiter toutes les eaux alcalines d’hydro démolition jusqu’à 16m3/h en continu. Piloté par des displays électroniques, un traitement par adjonction de CO2 gazeux acidifie les eaux collectées pour rendre un pH neutre.

Une décantation lamellaire assure un traitement efficace des MES. Un ajout de polymère autorégulé permet en cas de nécessité d’accroître la capacité de décantation des effluents. Une solution unique qu’offre THP à ses clients, afin de respecter au mieux les impératifs environnementaux autour des métiers de l’hydrodémolition.