Skip to main content

THP, Techniques Haute Pression, est leader en hydrodémolition et hydrodécapage ultra haute pression, en France et à l’international.

hydrodemolition-hydrodecapage-thp

L’Hydrodémolition robotisée en pleine évolution

Lors des projets, il est essentiel de se pencher sur l’avenir de l’entretien des ouvrages d’art. La robotisation permet des interventions plus lourdes en un temps record. Chez THP, nous sommes à la pointe des évolutions de l’hydrodémolition robotisée.

Hydrodémolition robotisée : à la pointe de l’innovation pour respecter les besoins des projets

L’amélioration continue des robots d’Hydrodémolition permet aujourd’hui de réaliser des interventions « coups de poing ». Cela concerne notamment des volumes de démolition de plus en plus conséquents. Grâce à cette technologie, il est possible de le faire en un temps réduit. Les contraintes d’exploitation, notamment sur les réseaux autoroutiers, limitent les périodes de neutralisation d’ouvrage pour les travaux d’entretien et de réparation.

La fiabilisation des techniques d’Hydrodémolition permet aujourd’hui de garantir des opérations qualitatives dans des délais compatibles. Et cela, tout en respectant les exigences de planning des concessionnaires.

Récemment, pour le compte de la DIR d’Ile-de-France, THP a mobilisé 2 ateliers d’Hydrodémolition robotisée pour traiter 42 m3 de purge de béton sur le tablier supérieur d’un viaduc. Nos équipes ont réalisé ce projet en quatre jours d’intervention. Une réussite quantitative que seule l‘Hydrodémolition robotisée pouvait permettre.

Une fiabilisation du matériel Ultra Haute Pression

L’Hydrodémolition robotisée s’est développée ces dix dernières années grâce au développement des unités Ultra Haute Pression (UHP).

Les nouvelles technologies et la fiabilisation des pompes UHP, permettent aujourd’hui de proposer aux donneurs d’ordres des solutions d’Hydrodémolition robotisée à plus de 2000 bar. Comparées aux solutions plus anciennes avec des pompes 1000 ou 1200 bar.

L’augmentation de la pression de service permet une meilleure pénétration du jet UHP dans les bétons de forte résistance (>35 MPa). Comme c’est souvent le cas sur les bétons d’ouvrages d’art, et d’accroître ainsi le rendement de démolition.

Ces nouvelles technologies de pompes permettent également de diviser par deux la quantité d’eau utilisée. Et ainsi d’optimiser ainsi la récupération et le traitement des eaux sur chantier.

En août dernier, une mission de THP sur le pont de la Beaujoire en région Nantaise, dans le cadre de réfection de longrines de dispositifs de retenue, a permis une récupération des eaux efficaces. Cela s’est fait au niveau des deux culées de l’ouvrage. Par ailleurs, il a été possible de réaliser un traitement des eaux par décantation et adjonction de CO2 gazeux, par le mandataire.

Au total, plus de 38 m3 de béton a été hydrodémoli avec deux pompes UHP de 700 cv délivrant 2200 bar et 122 l/min.

L’Hydrodémolition robotisée : une technologie maîtrisée

L’apparition des pompes UHP dans l’Hydrodémolition robotisée est due en partie au développement des activités de THP dans l’Hydrodémolition. Afin de se différencier de sa concurrence et d’apporter des solutions techniques novatrices sur son marché, THP lance dès 2010 le 1er atelier d’Hydrodémolition robotisée. Nos experts le réalisent avec des pompes Ultra Haute Pression en France. L’efficacité de cet atelier et les avantages liés à son utilisation ont favorisé un développement global du marché vers cette pratique.

Fort du succès rencontré, THP investit de façon régulière dans ces nouveaux outils de production, et compte aujourd’hui trois ateliers d’Hydrodémolition robotisée Ultra Haute Pression.

QUELQUES DONNÉES 2016

  • 3 robots d’Hydrodémolition
  • 650 m3 de béton démoli
  • 15 OA traités
  • 2 groupes 700CV
  • 1 groupe 350CV
  • Pression jusqu’à 2500 bar
  • DIR, ASF, SANEF, Conseils Généraux, …