• Accueil
  • Actualités
  • L’étanchéité en BFUP du viaduc de Pont d’Ouche sur l’A6 – Une 1ère en France
Béton Fibré Ultra Haute perfommance

L’étanchéité en BFUP du viaduc de Pont d’Ouche sur l’A6 – Une 1ère en France

Des travaux exceptionnels menés sur le réseau APRR

L’ouvrage de Pont d’Ouche est un viaduc isostatique à poutres précontraintes (VIPP) de 500 m long. Il traverse l’Ouche et deux routes départementales. Le viaduc se compose de deux tabliers indépendants de 14 travées courbes, entre les culées C0 et C14. Les travaux débutés en avril 2022. Ils doivent se conclurent fin 2023, avec 4 périodes distinctes de 3 semaines de neutralisation (par ½ tablier). Cela permet d’assurer l’étanchéité en BFUP de l’ouvrage. Mais également le changement des appareils d’appuis (travaux de vérinage), de joints de chaussée et des dispositifs de retenue.

Des cycles de 3 semaines de neutralisation – Une prouesse organisationnelle et technique pour le BFUP

Compte tenu de l’importante fréquentation sur l’A6 au sud de Dijon, les travaux doivent se concentrer sur des périodes de neutralisation de sens de circulation de 3 semaines. Ce défi pour l’ensemble des acteurs de ce projet nécessite de mobiliser des moyens conséquents pour assurer le planning exigé par APRR. En plus des conditions d’exécution complexes, l’ouvrage va être étanché à l’aide d’un BFUP (Béton Fibré à Ultra Haute Performance) sur environ 11.000 m². Une 1ère en France sur un ouvrage d’art de cette taille.

Le BFUP offre des avantages sans précédent. Cela permet d’assurer l’étanchéité de l’ouvrage avec des performances exceptionnelles (grande compacité, très faible perméabilité, une plus grande durabilité, une ductilité importante, une grande résistance à l’abrasion et aux chocs, etc.).

Une maîtrise de l’hydrodémolition pour assurer le BFUP

Pour traiter chaque phase sur environ 2600 m², THP mobilise 4x ateliers d’hydrodémolition robotisée en simultané. Cela permet de couvrir les 11 m de largeur. Et ainsi libérer des zones complètes pour les équipes de BOUYGUES TP/RF. Une concentration de ressources matérielles, mais également humaines, puisque 10x techniciens qualifiés sont mobilisés pour l’hydrodémolition sur une période de 5 jours d’intervention.

La maitrise de profondeur allant de 10 à 40 mm d’épaisseur conduit THP à développer des outils spéciaux. Grâce à cette approche, il est possible pour répondre aux exigences du projet. Une réussite sur cette 1ère phase de 2022 qui vient de s’achever, et un nouveau défi à venir pour traiter le deuxième tablier en 2023. Tel Superman « Tu les aideras à accomplir des miracles ».

Béton Fibré Ultra Haute Perfommance